[PLAN D’ÉPARGNE POUR LA RETRAITE COLLECTIF (PERCO), COMMENT CELA FONCTIONNE ?]

Le plan d’épargne pour la retraite collectif est un produit d’épargne qui peut être proposé par votre entreprise et dont l’argent vous sera reversé sous forme de rente ou de capital au moment de votre retraite. Qui est concerné ? Comment cela fonctionne-t-il ? Toutes les explications.

Qui est concerné par le Perco ?

Si votre entreprise met en place un plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco), tous les salariés sont concernés. Il peut cependant être exigé que vous ayez 3 mois d’ancienneté au maximum.

Comment déposer de l’argent sur votre Perco ?

Le Perco peut être mis en place dans votre entreprise afin d’y placer notamment les sommes que vous recevez dans le cadre :

  • de l’intéressement
  • de la participation
  • du transfert d’autres plans d’épargne salariale
  • de votre compte-épargne-temps (CET)
  • de versements volontaires.

Vous ne pouvez verser sur votre Perco plus de 25 % de votre rémunération annuelle brute. Il peut vous être demandé d’effectuer un versement annuel minimum de 160 €.

Votre employeur peut également verser de l’argent sur ce plan d’épargne. On appelle cela l’abondement. Il ne peut cependant pas verser plus de trois fois la somme que vous avez-vous-même versé sur votre Perco, ni verser plus de 6 357,12 €.

Comment placer votre argent avec le Perco ?

Le Perco doit vous permettre de placer votre argent sur minimum trois supports financiers avec des profils d’investissements différents, plus ou moins risqués. Cela peut être :

une société d’investissement à capital variable (SICAV)

un fonds commun de placement d’entreprise (FCPE)

Au moins un des fonds doit permettre une part d’investissement dans l’économie sociale et solidaire.

Quand et comment pouvez-vous retirer de l’argent du Perco ?

L’argent placé sur votre Perco est bloqué jusqu’à votre départ à la retraite. Dans la plupart des cas, les sommes vous sont alors reversées sous forme de rente viagère. Cependant, l’accord avec votre entreprise peut prévoir une sortie de capital.

Les sommes peuvent aussi être débloquées de manière anticipée dans les cas suivants :

  • décès du salarié, de son époux(se) ou partenaire PACS
  • invalidité du salarié, de son époux(se) ou partenaire PACS ou de ses enfants
  • surendettement du salarié
  • acquisition de la résidence principale
  • remise en état de la résidence principale suite à une catastrophe naturelle
  • expiration des droits du salarié au chômage

Comment est imposé le Perco ?

Les sommes placées sur le Perco sont exonérées d’impôt sur le revenu si cela concerne un abondement de l’entreprise (dans la limite de 6 357,12 €/an) ou si vous placez votre intéressement (dans la limite de 19 866 €/an).

Si vous effectuez un versement volontaire sur votre Perco, vous serez soumis à l’impôt sur le revenu.

Les revenus des titres détenus dans le plan sont imposables si vous ne les réinvestissez pas dans le plan.

En cas de sortie de capital, vous êtes également exonéré d’impôt sur le revenu, mais soumis aux contributions sociales.

En cas de rente viagère, vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu, et aux contributions sociales.

 

 

 

 

Publicités