[L’ASSURANCE VIE : UN PLACEMENT TOUJOURS INTÉRESSANT !]

L’assurance vie est un placement apprécié des Français pour son cadre fiscal avantageux pour se constituer une épargne, en disposer mais également pour transmettre un capital au décès.

A l’annonce de la Flat Tax à 30% (ou prélèvement forfaitaire unique, PFU) instaurée par le gouvernement, beaucoup d’écrits sur le sujet ont laissé croire que l’assurance vie allait perdre son régime privilégié. Or on est très loin de la révolution fiscale annoncée. La loi de finances pour 2018 ne modifie qu’à la marge la fiscalité de l’assurance vie.

Cette dernière conserve son régime privilégié, à savoir des gains peu taxés et des capitaux décès exonérés de toute taxation le plus souvent.

L’assurance vie est d’autant plus intéressante qu’elle est désormais exonérée d’ISF, à la différence des biens immobiliers. 

Lors d’un rachat, l’assiette imposable est réduite puisque seule la part des intérêts compris dans l’opération est imposée. Cette fraction des intérêts de votre retrait reprend exactement la proportion en intérêts de votre contrat.

Exemple : Un retrait de 1.000 euros d’un contrat de plus de huit ans d’une valeur de 100.000 euros qui est composé de 20% d’intérêts comportera 200 euros d’intérêts (20% × 1.000 euros). L‘impôt sera calculé sur 200 €.

Seuls les épargnants dont les encours en assurance-vie sont supérieurs à 150 000 € (300 000 € pour un couple) seront impactés. Pour ceux-ci, et lorsque leur contrat a plus de 8 ans, la taxation passera de 24.70 % (7,5 % de prélèvement forfaitaire auxquels s’ajoutent 17,2 % de prélèvements sociaux) à 30 % au-delà de l’abattement annuel de 4600 € ou 9 200 €.

A la différence des autres placements, le PFU s’appliquera aux versements effectués sur les contrats d’assurance-vie à partir du mercredi 27 septembre et au-delà du seuil 150 000 € (300 000 € pour un couple), s’ils ne sont pas retirés avant le 31 décembre 2017.

Pour les autres épargnants, en revanche, aucun changement à l’horizon.

L’assurance-vie conserve son principal atout, à savoir l’abattement de 4 600 € pour une personne seule (9 200 € pour un couple) qui permet de retirer sur un contrat de plus de  8 ans, chaque année une partie de ses gains en franchise d’impôt ainsi que des conditions de transmission avantageuses.

Le rendement du contrat sera performant grâce à un fonds Euro de qualité  et une diversification pertinente en intégrant d’autres supports voire un mandat de gestion.

EFI Patrimoine vous accompagne dans le choix et la mise en place de votre contrat d’assurance vie :

Contactez-nous pour en savoir plus :

  • par mail : contact@efipatrimoine.com
  • par tel : 02.43.53.72.55.

 

Publicités