[ASSURANCE DE PRÊT : FAIRE LE CHOIX DE SA QUOTITE]
Lorsque vous souscrivez un prêt et une assurance emprunteur, on vous demandera systématiquement de remplir le champ « quotité » sur votre proposition. Que signifie exactement cette notion de quotité ?

 


La quotité d’assurance représente en fait la part de l’emprunt qui sera couverte par l’assurance. Elle peut varier de 1 % à 100 % par emprunteur. Et bien sûr cela impacte le coût du contrat d’assurance.

Par exemple, si vous empruntez 200 000 € et que vous optez pour une quotité de 50 %, vous ne serez couvert qu’à hauteur de 100 000 €.

De manière générale, cette quotité est définie par votre banque lors de la souscription, qui la fixera dans la plupart des cas à un niveau de 100% afin de s’assurer une protection totale de l’emprunteur que vous êtes.

Néanmoins, si vous êtes libre de définir cette quotité par vous-même, en particulier dans le cas où vous empruntez en couple, préférez une assurance répartie sur les deux têtes. Cette solution peut s’avérer être plus avantageuse en cas de coup dur touchant l’un des assurés. Il y a plusieurs possibilités, avec un minimum de 100 % au total : 50/50, 60/40, 70/30, etc.

Par exemple, Monsieur est assuré à hauteur de 60% et Madame à hauteur de 40%. Si Monsieur décède, l’assurance prendra en charge 60 % du capital restant dû (ce qui correspond à la quotité assurée), et seuls 40% de la mensualité devront être remboursés par Madame et inversement. Un moyen d’éviter que l’un des membres du couple ne se retrouve en difficulté financière après la perte de son conjoint.

Si l’emprunteur est célibataire, la banque impose généralement une quotité de 100 % pour être sûre que l’ensemble du crédit sera remboursé.

La quotité peut aussi dépasser 100 % avec, par exemple, une répartition 100/100, c’est-à-dire une couverture de 200 %. Dans ce cas, si l’un des co-emprunteurs décède, l’assurance prend à sa charge l’intégralité du crédit : l’autre ne rembourse plus rien. La cotisation est plus chère, mais dans certaines situations, notamment si un seul des deux travaille, c’est intéressant.

A noter que la répartition de départ peut être modifiée si la situation des emprunteurs change, à condition que le minimum reste fixé à 100 % et que la banque donne son accord.

 


EFI Patrimoine vous accompagne dans le choix et la mise en place de votre contrat d’assurance de prêt.

Contactez-nous pour en savoir plus :

  • par mail : contact@efipatrimoine.com
  • par tel : 02.43.53.72.55.
Publicités